Warning: Use of undefined constant PRK_WOO - assumed 'PRK_WOO' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/3/d560892504/htdocs/app560894525/wp-content/plugins/fount_framework/js_composer-fount/config/map.php on line 3758
Lycée Saint-Cricq

Lycée Saint-Cricq

Lycée Saint-Cricq – Pau, Pyrénées Atlantiques (64)

Notre approche de la conception du projet d’extension du lycée SAINT CRICQ à PAU est guidée par trois objectifs principaux, liés au contexte général de l’opération :

  1. Répondre de façon optimale à l’évolution de la structure pédagogique de l’établissement par des locaux évolutifs et appropriés aux besoins.
  2. Insérer harmonieusement les constructions neuves à l’ensemble d’origine (bâtiments existants, cours, plantations) et ,au-delà, à la ville.
  3. Favoriser les échanges entre tous les partenaires de l’établissement, (Elèves de différentes filières, Professeurs, Administration,…)

Le site est fortement structuré par les bâtiments du Lycée existant ainsi que la salle de sport, témoignages de qualité de l’architecture des années soixante. Notre projet propose d’implanter le pole Industriel et ses locaux d’accompagnement à l’emplacement du parking actuel. Le pôle Sportif prolonge,au Sud , la salle de sport existante en relation avec elle. Cette répartition, outre la cohérence de fonctionnement des pôles d’enseignement, offre l’avantage de disposer tous les bâtiments créés en simple rez-de-chaussée.

Notre projet s’attache à requalifier la cour d’honneur par la construction du pole Physique appliquée et les aménagements paysagés qui accompagnent la restructuration des bâtiments.

 Les volumes crées sont de formes simples et adaptées aux activités qu’ils accueillent. Ils se développent tous à rez-de-chaussée et prennent place, « s’abritent », sous une généreuse couverture entièrement végétalisée, supportée par des poteaux inclinés, évocation d’une canopée laissant pénétrer la lumière naturelle jusqu’au cœur du bâtiment, et assurant une transition douce entre les différentes entités constituant le site. Les vues depuis les étages des batiments sont valorisées . L’impact du projet dans la vision panoramique du lycée est ainsi limité.

La forme libre de la canopée, en contraste avec celle plus rigoureuse des différents pôles (Industriel, Sportif, Physique Appliquée), dessine des espaces extérieurs couverts, abrités des vents dominants, à la double fonction de circulations et de préau. Cette disposition, outre l’absence de couloirs ,source d’économies importantes, génère une fonctionnalité et des usages supplémentaires : abri, attente, liaison entre bâtiments, casiers des élèves, etc… Plus que de simples circulations, ces espaces propres à favoriser les rencontres et les échanges doivent devenir un véritable lieu de la vie lycéenne.

Le pole Sportif, au Sud de la salle de sport , est exprimé sous la même forme, la couverture végétalisée se prolongeant en façade Ouest de la salle existante, assurant ainsi la continuité de la liaison abritée et l’homogénéité de l’ensemble.

Le choix des principaux matériaux, béton, bois verre, est guidé par la recherche de solutions à la fois pérennes, esthétiques et compatibles avec une démarche de développement durable. La conception des bâtiments permet de limiter leurs besoins en énergie, et de limiter les recours à l’éclairage artificiel. L’éclairage naturel des locaux est assuré par de larges ouvertures en façades et favorisé par la présence d’un large patio planté et de puits de jour répartis en surface de la couverture.

Les volumes plus hauts des pôles CIRA, Génie Electrique et Sportif, qui émergent de la canopée, sont supportés par une charpente en bois lamellé-collé. Ces locaux bénéficient ainsi d’un complément de lumière naturelle en partie haute du volume.

Pour la restructuration du bâtiment D, nous avons choisi une intervention préservant au maximum l’expression des façades d’origine dans l’esprit des travaux réalisés sur les bâtiments A et B. Ainsi, hormis le volume détaché recevant l’ascenseur et l’escalier, les façades ne sont pas touchées, l’isolation prenant place à l’intérieur.

Le bâtiment B et la salle de sport, aux façades très expressives, semblent émerger de la canopée, sans entrer en confrontation avec elle. Le projet s’enrichit de la force de cet environnement dans une mise en valeur réciproque.

 

Projet en cours de réalisation

 

MVA – Michel Vaïsse : Architecte mandataire

Denis Debaig : Architecte associé